La fabrication des hosties

Les hosties… mais comment sont-elles fabriquées ? Par qui ? Comment ? Avec quels ingrédients ? Où ?… La rédac est allée enquêter et t’emmène dans les coulisses des Carmel.

Un peu d’histoire…

Lors de son dernier repas, Jésus a partagé du pain avec ses disciples, pour signifier la présence réelle de son corps.
Chaque jeudi saint, nous nous rappelons de la Cène.
Le prêtre dit les paroles que Jésus lui-même a prononcé :

La veille de sa passion, il prit le pain dans ses mains très Saintes et les yeux levées au ciel vers toi, Dieu, son Père tout-puissant, en te rendant grâce, il le bénit, et le donna a ses disciples, en disant :
“Prenez et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous”

Les Évangiles synoptiques déclarent que Jésus avait partagé du pain non levé avec ses disciples.
Les premières communautés chrétiennes d’Occident partageaient déjà du pain d’azyme.
D’une manière pratique, cela évite que des fragments de pain se dispersent. D’un point de vue logistique, cela facilite l’acheminement.

Mais par qui sont faites les hosties ?

Jusqu’au XVIIe siècle, des religieux et clercs fabriquaient les hosties.
Depuis cette époque, la fabrication des hosties est réservée aux religieuses contemplatives.

La recette de fabrication maison !

Attention… Voici ce que tu attendais sûrement : la recette des hosties !

Ingrédients :

  • Moitié de farine de froment bio
  • Moitié d’eau

Matériel :

  • Un doseur
  • Des emportes-pièces ronds
  • … et c’est tout 😉

Cuisson : au four

Étapes de préparation :

  1. Dans un bol, mélanger de la farine et de l’eau
  2. Étaler la pâte finement sur du papier sulfurisé : entre 3 et 4 mm d’épaisseur
  3. Mettre au four à 100°C pendant 20 min

Il est aussi possible d’utiliser une machine à pain pour un résultat optimal.
Pour cela, il faut mettre la machine sur le programme “pâte” et verser la farine dans le bac puis l’eau petit à petit.

Attention cependant, les hosties ne devient les corps du Christ qu’une fois consacrées par un prêtre, avant elle sont simplement des morceaux de pain.

Un exemple de fabrication chez les Clarisses de Cormontreuil

Pour chaque pétrin de 50kg, les religieuses utilisent 25kg de farine et 25kg d’eau.
Puis la pâte est laissée reposer une nuit dans une chambre d’humidification.
Le lendemain, la cuisson : 1 min à 180°C pour les hosties blanches et 1 min 30 à 240°C pour les hosties dorées.
Ainsi, 925 feuilles sont fabriquées. Cela représente 117 475 petites hosties.
Dans ce monastère, sont fabriquées pour le Grand chaque année :

  • 1 570 000 petites hosties blanches
  • 24 000 grandes de 8 cm
  • 1 800 000 petites hosties dorées et 54 000 grandes de 8 cm

Pendant leur travail, les religieuses prient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *