Une histoire d’heure

Depuis toujours, deux fois par an nous reculons ou avançons nos montres. Nous le faisons par habitude, sans même trop savoir pourquoi et d’où vient cette tradition. L’an dernier un débat à eu lieu dans toute l’Europe afin de savoir s’il fallait garder, ou non, cette tradition. Voyons voir un peu les origines de ce changement et son avenir.

Petite histoire de l’heure

Les premiers changements d’heure remontent à l’occupation allemande de 1940. Avant la guerre, l’Allemagne possédait un décalage horaire de 2 heures par rapport à l’heure française. Lorsque la France fut prise et occupé, les allemand décidèrent d’unifier le temps entre les deux pays. La France fut ainsi divisée en deux pendant l’occupation : « l’heure de Vichy » et l’heure de la « France libre ».

Ce système d’heure a été abandonnée après la victoire des Alliés, mais l’idée a été reprise et réintroduite en France en 1976 après la crise pétrolière de 1973. L’objectif est d’économiser de l’énergie en réduisant le besoin d’éclairage le soir. La mesure devait être initialement temporaire et ne devait s’appliquer que pendant la durée du choc pétrolier.

Le week-end prochain (30 et 31 mars), nous passerons à l’heure d’été, 43 ans après le début de sa mise en pratique.

 

Un débat public important

Entre le 4 juillet 2018 et le 16 août 2018, une consultation publique ouverte a été organisée sur le site Internet de la Commission européenne concernant les dispositions relatives à l’heure d’été, au cours de laquelle de nombreuses questions concernant la suppression du changement d’heure et des alternatives ont été fixées entre le maintien permanent de l’heure d’été et celui de l’heure avancée du jour.  La consultation a reçu 4,6 millions de réponses – le nombre le plus élevé jamais reçu d’une consultation publique européenne. La demande d’annulation du changement d’horaire, qui a généralement lieu au printemps et se termine à l’automne, émane principalement des pays d’Europe du Nord et des pays baltes, qui affirment que les raisons des économies d’énergie sont désormais dépassées. Quoi qu’il en soit, la Commission européenne a décidé que chaque pays aura jusqu’en 2021 pour faire son choix.

 

Pour aller plus loin

  • Comment je vis le changement d’heure ? Est-ce un débat qui m’intéresse ?
  • Plus généralement, est-ce que j’arrive à prendre position vis-à-vis d’un sujet d’actualité ?
  • Cette émission de France Inter sur le débat lié au changement d’heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *